Les différents types de finition pour un parquet

Vous décidez d’investir dans un parquet pour apporter une touche originale dans votre maison. Vous faites le bon choix. Fabriqué à partir du bois, le parquet apporte chaleur et design indémodable aux intérieurs. Mais comme on sait, le bois est matériau sensible aux insectes et aux agressions extérieures. Ainsi, il est prudent de bien protéger votre parquet. Vous voulez savoir les différents types de finition pour un parquet. La réponse dans cet article.

Le parquet à finition cirée

Vous vous demandez peut-être pourquoi commencer notre paragraphe par le parquet ciré. Parce qu’elle était auparavant la seule finition existante. Bien que classique, elle continue de séduire aussi bien des particuliers que des professionnels. Pour cause, la finition cirée présente un caractère authentique en donnant au parquet une apparence presque rustique, la chaleur qu’elle apporte à la maison ainsi que l’odeur particulière qu’elle dégage. La cire forme également une couche protectrice, car elle sature parfaitement les pores du bois. Elle protège également la surface des rayures elle se patine sans laisser aucune trace. Qui plus est, les insectes méprisent l’odeur du parquet ciré. Il faut savoir que la finition cirée est également économique. Elle répond à tous les budgets.

Pour appliquer la cire sur la surface, il faut bien préparer le parquet. Pour ce faire, poncez bien le support. Ensuite, passez et repassez une couche de cire. Cependant, il est recommandé de ne pas mettre trop de cire pour éviter toute chute accidentelle. Le seul bémol de cette finition, c’est qu’elle demande un entretien régulièrement. Vous devez lustrer le parquet ciré au moins une fois par semaine.

Le parquet à finition vitrifiée

Le parqué ciré a aujourd’hui laissé la place à la finition vitrifiée. Solution plus séduisante et plus esthétique, le parquet vitrifié se dit d’un parquet recouvert d’une couche de vernis : vitrificateur. Transparent, imperméable et particulièrement mince, le vernis apporte un cachet moderne à la maison. De plus, il est facile à entretenir. La couche de vernis n’absorbe pas les saletés. Ainsi, votre parquet vitrifié se débarrasse facilement des imperfections (boue, taches). Si jamais vous versez par imprudence de l’eau sur la surface, l’eau perle juste sur la surface. Le vernis peut également être brillant. Il propose d’ailleurs de nombreuses teintes différentes. Vous pouvez utiliser la finition vitrifiée tout en obtenant un parquet imitation cirée ou huilée. Son avantage réside aussi dans sa durée de vie. Résistant aux rayures, aux saletés et à l’eau, le parquet vitrifié pourra vous accompagner jusqu’à 15 ans.

Seulement, la finition vitrifiée perd de son éclat au fil du temps. Vous devrez ainsi lustrer votre parquet vitrifié au moins deux fois par an pour qu’il puisse conserver son allure d’origine après chaque nettoyage. Il faut également savoir que la surface vitrifiée ne peut faire l’objet d’une réparation lorsqu’elle est abîmée. Vous devez tout commencer : poncer et refaire toutes les opérations.

Il existe d’autres finitions de parquets comme la finition huilée, la finition vieillie ainsi que la finition brossée. Ainsi, avant d’investir dans un parquet, choisissez à l’avance la finition répondant à vos goûts.